Projet : e-book pour apprendre à dessiner en perspective

apprendre à dessiner en perspective facilement

Je suis actuellement au dessin et à l’écriture de mon nouvel e-book : Apprendre à dessiner en perspective facilement. Vous y trouverez les bases essentielles pour bien démarrer la construction de la perspective. Également, de nombreux exemples illustrés et des exercices de pas à pas pour vous améliorer rapidement. Du placement de la ligne d’horizon aux points et lignes de fuite, le dessin en perspective ne sera plus une histoire complexe pour vous !

Vous êtes intéressé(e) par cet ebook ?

Inscrivez-vous pour être prévenu(e) !

En vous inscrivant, vous confirmer avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité.

Vous souhaitez être prévenu(e) dès la sortie du livre “Apprendre à dessiner en perspective facilement”, merci de renseigner vos coordonnées électroniques dans ce petit formulaire.

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires toujours constructifs.

Merci et à bientôt 😉

4 réflexions sur « Projet : e-book pour apprendre à dessiner en perspective »

  1. Hello ! Sur vos dessins, le fait de positionner les points de fuite trop proches déforme le dessin qui n’est plus correct. Il faut insister sur le fait qu’en réalité les points de fuite se situent à l’infini, mais que, sur le papier, il faut bien, pour expliquer, les positionner quelque part ! N’oubliez pas non plus d’explquer que la perspective destinée aux paysagistes n’a rien à voir avec la perspective des architectes, qu’elle est là pour aider à dessiner juste en comprenant les principes, pas plus !

    1. Bonjour, merci pour votre commentaire. Vous avez raison de préciser que la perspective est déformée pour le besoin des explications. Je précise dans mon livre qu’il est nécessaire de rapprocher les points de fuite sur la feuille pour comprendre les explications. Je prends bien note et j’écrirai en “gras” cette remarque pertinente. C’est vrai qu’il existe plusieurs constructions en perspective que j’aborde également en début de livre. Je survole aussi la perspective atmosphérique. Ce livre comprend 3 niveaux (du débutant au confirmé) et mes premiers exercices de construction sont des perspectives dites “parallèles” pour bien démarrer, car certains ont des difficultés à percevoir la 3D sur une feuille. Merci Albert et au plaisir.

      1. Je soutiens votre initiative car je remarque à mes ateliers que beaucoup de débutants transpirent dès qu’on leur parle de perspective ! je donne des cours d’acrylique, et mon but premier, en peinture figurative, est d’apprendre à comprendre et à poser les couleurs sur la toile. Mais cela sous entend d’avoir un dessin de base minimum correct. Je n’arrête pas de répéter qu’il suffit de reproduire ce que l’on voit, mais les gens qui n’ont jamais fait ça ont tendance à dessiner ce qu’ils savent (ou croient savoir) plutôt que ce qu’ils voient réellement. Les bases de la perspective que je leur apprend visent seulement à les aider à voir ce qu’ils regardent. Petit à petit cela fonctionne et ils finissent par comprendre. Ma remarque vis à vis des peintres qui ne sont pas architectes voulait exprimer ça. Quant à la perspective aérienne des couleurs, elle est essentielle dans la peinture de paysage par l’impression 3D qu’elle permet. A mon avis, pas seulement à survoler, et ne pas la réserver aux débutants, au contraire. Bien à vous, Albert.

        1. Merci pour votre réponse. J’avais bien compris votre premier commentaire. Oui, la perspective paraît “difficile” et rien qu’énoncer son nom donne des sueurs à plus d’un. Je cible ce livre sur le dessin et moins sur la peinture. C’est vrai que je “survole” la perspective des couleurs, mais simplement, car cet ouvrage se veut pour le dessinateur, moins pour le peintre. Quoiqu’ils soient bien liés l’un et l’autre. Vous avez raison : les artistes qui débutent ou en formation (nous le sommes toute notre vie), dessinent avec ce qu’ils croient savoirs et ont des difficultés à écouter, observer et lâcher les barrières qui les retiennent. Oh ça m’arrive encore de vouloir laisser mon cerveau prendre le dessus et dessiner une ligne qui n’est pas celle que je vois… grrr il joue avec ma main et ce ne sont plus mon regard qui commandent. Pas facile d’expliquer comment contourner cela ?
          Je me suis permis de visiter votre très belle galerie virtuelle. J’y ai même remarqué le phare des Pierres Noires qui m’est familier. En effet, je suis plongeur d’origine finistérienne et j’ai quelques fois visité une ou deux épaves non loin de ce site. Bravo pour vos apprentissages qui font grandir l’artiste ! Je partage ici votre page (si vous le permettez) : https://albertfaniel.wixsite.com/accueil
          Bien à vous – Siger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *